brioude-sud-auvergne.com - pépinière entreprise, aide à la création d'entreprise brioude, haute-loire, auvergne

header

LA GUERRE DES BOUTONS

L'équipe de montage de film "La guerre des boutons" réalisé par Christophe Barratier est installée à la Pépinière - Hôtel d'entreprises de Flageac (Commune de Cohade).

Yves Deschamps, le monteur de film, nous présente le métier qu'il exerce.

LA GUERRE DES BOUTONS Pourriez-vous vous présenter et nous décrire votre parcours ?

Je m’appelle Yves Deschamps. Je suis monteur de film que ce soit pour le cinéma ou la télévision (les court-métrage,  long-métrage, les clips). Je monte les films ou les clips depuis 40 ans. J’ai commencé en 1971 par un court -métrage qui a eu un succès fou et j’étais considéré tout de suite comme monteur. C’était un coup de bluff, une escroquerie qui a plutôt bien réussie. Au début  j’ai fait des documentaires et mon premier film –ma première fiction long métrage s’appelait Venda Terres avec l’actrice Marie Dubois et dont l’action se déroulait au Viêtnam. J’ai rencontré Orson Wells et j’ai travaillé avec lui pendant  un an et demi à Madrid, Paris et Los Angeles). J’ai fait une centaine de films avec les gens comme Jean Jacques Beineix, Christophe Barratier …

Qu’est-ce-que vous attire dans le montage ?

De raconter une histoire avec un maximum d’émotion, un maximum de suspense et de donner  un maximum d’intérêt et détente aux spectateurs. C’est comme une histoire ordinaire racontée par un bon conteur qui devient très intéressante. Si la façon de conter est exceptionnelle, l’histoire devient exceptionnelle. En même temps, pendant le montage, on crée les liens très forts avec le metteur en scène, qui est précisément le conteur de l’histoire.

Combien de temps dure le pré-montage et le post-montage d’un film – c’est-à-dire la post-production ?

 Il y a trois phases dans un film. La première c’est l’écriture de scenario et cela peut durer des années. Une fois le scenario écrit, on cherche le financement,  les acteurs et les techniciens, ce qui représente la mise en production. La deuxième phase c’est le tournage- l’étape la plus connue où la chose se crée à partir de rien.  Aux Etats Unis cela dure plusieurs mois tandis qu’en France cette partie dure entre 8 à 14 semaines. La troisième phase c’est le montage, le mixage et la finition du matériel (les copies et les dvd pour la projection dans les salles La durée moyenne de montage de l’image et du son est entre 16 à 22  semaines.  Le mixage où on va mixer des bruits, des effets, de la musique dure entre 3 et 6 semaines. La finition en laboratoire dure environ un mois et demi.

Comment vous sentez-vous pendant le montage d’un film et quels sont vos sentiments après la réalisation du travail ?

Pendant le montage, je suis anxieux et heureux. Anxieux parce que on peut gâcher un film à tout moment et heureux car je travaille avec les gens que j’aime et j’apprécie  les films que je monte – c’est toujours une nouvelle aventure.

Après la réalisation du travail je suis à nouveau anxieux. Je me pose des questions, comment le film sera accueilli par les spectateurs. Parfois les bons films ne marchent pas bien auprès du public et parfois les films moyens passent très bien.

Pour moi, le montage représente l’histoire d’amour avec le metteur en scène et l’équipe. C’est très intense, et après, tout vient,  le sentiment qu’une histoire d’amour est  finie et une autre histoire d’amour  commence.

Avez-vous déjà de nouveaux projets ?

Ça c’est un secret.

Que pensez-vous des bureaux de la pépinière d’entreprise où vous êtes situés pendant le montage du film « La guerre des boutons »?

C’est très particulier de monter en dehors de Paris. Le bâtiment qui nous accueille ici est tout neuf, situé à proximité de l’autoroute A75. Les bureaux sont spacieux, très bien sonorisés, pas bruyants – ce qui est très important pour le montage.  La vue sur les collines et le ciel bleu en fait un endroit magique, l’ambiance est très apaisante et calme ce qui est très agréable pour notre travail. On est très satisfaits avec les bureaux dans lesquels on travaille pour l’instant.

 

Baseline.

Agence et Webdesign : Bleu Lune - Conception Iseom - Référencement : Brioude Internet